En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visite et de vous proposer des produits et services susceptibles de vous intéresser.
Accepter
Refuser

L'analyse des marchés financiers de septembre

06 septembre 2018

[Marchés & Gestion] Des marchés tiraillés entre des risques géopolitiques importants et des fondamentaux qui demeurent de bonne qualité

Cet été, comme d’autres étés, s’est de nouveau caractérisé sur les marchés financiers par quelques péripéties même si globalement on note peu d’évolution sur la période estivale. Les marchés financiers ont été assez inquiétés par la dégradation de l’économie turque, inquiétude qui s’est propagée à l’ensemble des pays émergents via le marché des changes. Ils ont également été perturbés par les pressions issues de la montée du protectionnisme initiée par les USA. La montée des risques politiques en Europe et en particulier autour de l’Italie et du Brexit n’a pas non plus aidé au renforcement de la confiance des investisseurs. Néanmoins, même si les taux des pays périphériques se sont tendus cet été, les taux longs des USA et de l’Allemagne ont servi de valeurs «refuge». Le dollar et les marchés actions ont légèrement baissé à l’exception de Wall Street. Les fondamentaux économiques solides et les bons résultats des sociétés ont permis aux marchés de faire face à cette montée des risques politiques et commerciaux.