En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visite. En savoir plus
Accepter
Refuser

Newsletter épargne salariale du mois de mars

[Épargne Salariale] La progression des salaires aux USA plus forte que prévue !

Découvrez le 5e numéro de la Newsletter Épargne Salariale de Federal Finance alliant analyse de marchés et stratégies adoptées sur vos fonds d'épargne salariale.

Fin janvier un rapport sur l’emploi américain faisait ressortir une progression des salaires plus forte que prévue.
C’est cette étincelle qui a mis le feu aux poudres, et créé l’explosion durant les séances boursières des 5 et 6 février derniers. Certains qualifieront ce mauvais feu d’artifice de « sévère correction » voire de « mini krach » alors que  d’autres se contenteront de qualificatifs comme « purge salutaire » ou même de « pause saine ».

Si les pressions inflationnistes sont surtout visibles aux Etats-Unis, toutes les Bourses mondiales ont chuté en même temps que Wall Street « dévissait », démontrant comme à l’accoutumée que la première économie mondiale reste bien, en toute circonstance, le marché directeur.

Pourtant, là où il est probable que la croissance économique réelle des Etats-Unis ralentisse, la dynamique européenne, elle, devrait rester forte et continue. N’oublions pas que toute reprise de l’inflation de la zone euro ne fera que la rapprocher de l’objectif de 2% de la banque centrale. « Pas de dépassement » de cet objectif à prévoir, contrairement aux Etats-Unis. Voilà pourquoi les actions européennes ont encore un potentiel haussier.

Parler de renversement de tendance est donc prématuré. Nous avions commencé l’année dans un climat d’euphorie, celle-ci s’est assagie en quelque sorte par une correction que tout le monde espérait et attendait. Cette pause était donc saine et salutaire pour repartir désormais de l’avant sur un socle plus stable.